Tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter un hélicoptère télécommandé

Synonymes de vrais instants de jeux pour les petits comme pour les grands, les hélicoptères télécommandés rencontrent toujours un franc succès. Que ce soit pour vous ou pour faire plaisir, vous aurez le choix parmi une vaste gamme d’appareils de toutes tailles, de toutes puissances et dans tous les ordres de prix.

Tout ce qu’il faut savoir avant d’acheter un hélicoptère télécommandé

Quelle est la différence de prise en main entre un hélicoptère télécommandé et un drone ?

Les drones et les hélicoptères télécommandés se pilotent très différemment des avions miniatures. En revanche, la différence de prise en main n’est pas aussi évidente entre les drones et les hélicoptères. Pourtant, un hélicoptère télécommandé est plus sensible au vent. Pour cette raison, on le privilégie pour un usage en intérieur. À l’inverse, les drones étant plus réactifs aux commandes, ils demandent un certain temps d’adaptation.

Quel est le prix d’un hélicoptère télécommandé ?

Cela peut aller entre quelques euros et plusieurs centaines d’euros.

Quels critères retenir pour choisir son hélicoptère télécommandé ?

Hormis le prix, le premier critère de choix d’un hélicoptère est sa résistance. Certains modèles bénéficient d’un châssis métallique, ce qui améliore sensiblement leur robustesse. Par ailleurs, la plupart des jouets de cette catégorie fonctionnent sur batterie, mais disposent de quelques minutes d’autonomie seulement. Dans ces conditions, on pourra songer à commander une seconde batterie afin de ne pas se trouver à court d’énergie.

La sélection des meilleurs hélicoptères télécommandés du moment

Syma 3CH S107G : l’hélicoptère télécommandé en alliage pour plus de solidité

Ajoutons maintenant quelques fonctionnalités supplémentaires aux hélicoptères télécommandés. Si l’on grimpe légèrement en gamme, on trouve le 3CH S107G de Syma. Celui-ci est équipé de LED, ce qui autorise les vols nocturnes. Un gyroscope intégré promet un vol plus stable, et son châssis est réalisé dans un alliage, ce qui le rend aussi plus résistant aux chutes et aux chocs. La télécommande dispose cette fois de 3 canaux, réduisant encore les risques d’interférences. Enfin, fait intéressant : le 3CH S107G se branche en USB, ce qui autorise sa charge sur une multitude d’appareils différents.

Les plus et les moins de l’hélicoptère télécommandé Syma 3CH S107G :

Les plus :

  • Petit prix ;
  • Avec gyroscope intégré ;
  • Corps en alliage ;
  • Modèle avec LED.

Les moins :

  • Temps de charge très long en USB.

DECOUVREZ LE MEILLEUR PRIX POUR CET ARTICLE

Lama SA-315 Air Zermatt : l’hélicoptère télécommandé à très longue portée

L’hélicoptère télécommandé Lama V2 est un appareil équipé d’un très beau fuselage. En plus d’être très réussit esthétiquement, ce modèle réduit vous offrira d’excellentes sensations de vol grâce à son rotor unique.

L’hélicoptère monorotor Lama V2 vous sera délivré complet avec sa radiocommande Pro 2.4 Ghz LCD, sa batterie, son chargeur et un set de pièces de rechange. Le niveau de pilotage requit pour cet hélico va de débutant à pilote intermédiaire.

Par temps clair, il est possible d’emmener son hélicoptère à l’extérieur, à condition de disposer d’un gyroscope efficace et d’une portée de transmission suffisante. Le SA-315 Air Zermatt de Lama comble ces besoins en assurant une portée de 155 mètres. L’engin ajoute un quatrième canal, et sa radiocommande dispose d’un écran LCD. Robuste, il bénéficie enfin d’un gyroscope dernier cri et d’un système de protection contre la surcharge moteur (système MOPS).

Les plus et les moins de l’hélicoptère télécommandé Lama SA-315 Air Zermatt :

Les plus :

  • Gyroscope de qualité ;
  • 4 canaux ;
  • Avec système MOPS ;
  • Grande portée de transmission.

Les moins :

  • L’autonomie reste limitée malgré la montée en gamme.

DECOUVREZ LE MEILLEUR PRIX POUR CET ARTICLE

S-idee V913 : l’hélicoptère télécommandé à la bonne autonomie

Pour gagner en autonomie, il faudra regarder du côté de la marque S-idee. Le V913 dispose d’une batterie de plus grande capacité : avec ses 1 500 mAh/7,4V, il promet des temps de vol plus longs. À cela, la marque ajoute des temps de charge réduits. Proposé avec des rotors de rechange, le V913 a cependant tout pour éviter les accidents. Il dispose d’un système MOPS, d’un gyroscope intégré et d’une télécommande 4 canaux avec écran LCD intégré. On peut ainsi le piloter avec une grande facilité.

Les plus et les moins de l’hélicoptère télécommandé S-idee V913 :

Les plus :

  • La batterie de 1 500 mAh ;
  • Avec LED, gyroscope et système MOPS ;
  • Temps de charge réduit ;
  • Écran LCD intégré.

Les moins :

  • Déconseillé avant 14 ans.

DECOUVREZ LE MEILLEUR PRIX POUR CET ARTICLE

WLToys S977 : l’hélicoptère télécommandé avec caméra

On terminera cette sélection en soulignant que les hélicoptères télécommandés peuvent être équipés de caméras. Le S977 de WLToys est ainsi un mini-hélicoptère doté d’une caméra photo et vidéo à la résolution de 640×480 pixels. Il conserve une autonomie moyenne de 7 minutes ainsi que des LED intégrées, et son corps métallique offre une résistance naturelle contre les chutes. Le S977 est enfin livré avec une télécommande, mais il est également compatible avec les smartphones et tablettes via une application.

Les plus et les moins de l’hélicoptère télécommandé WLToyas S977 :

Les plus :

  • Tout petit gabarit ;
  • Caméra intégrée ;
  • Bon rapport qualité-prix ;
  • Également utilisable via une application.

Les moins :

  • La carte SD n’est pas fournie.

DECOUVREZ LE MEILLEUR PRIX POUR CET ARTICLE

 

Pour trouver le meilleur hélicoptère télécommandé, il convient de s’interroger sur ses utilisations. En extérieur, un gyroscope intégré sera indispensable. Si vous comptez offrir un hélicoptère à votre enfant, prenez également le temps de vous renseigner sur la difficulté de sa prise en main.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *